cellulite

Mieux comprendre la cellulite

Qu'est-ce que la cellulite ? Comment se forme-t-elle ?

Indépendamment des causes hormonales qui favorisent son apparition, la cellulite, qui touche 90 % des femmes, résulte à la fois d'un stockage de graisse dans les adipocytes (cellules graisseuses de l'hypoderme) et d'une rétention d'eau tout autour (derme et hypoderme). Au fur et à mesure que les adipocytes grossissent, les enveloppes qui les contiennent se déforment et tirent sur leurs points d‘ancrage cutané. Il en résulte un effet peau d'orange. Ce processus s'auto-entretient du fait du ralentissement de la circulation, entraînant une stagnation des déchets métaboliques. Cette affection inesthétique peut aussi devenir douloureuse si la pression à l'intérieur de ces poches de graisse s'intensifie.


Pourquoi, contrairement aux hommes, les femmes ont de la cellulite ?

Car les structures graisseuses des hommes et des femmes ne réagissent pas de la même manière en cas de surcharge.
Chez les femmes, l'hypoderme est cloisonné verticalement par les septa (cloisons). Dès que la couche de graisse est en surcharge, les septa se déforment et provoquent un aspect peau d'orange en tirant sur les points d'ancrage.
Chez les hommes, l'hypoderme est cloisonné obliquement par les septa, en cas de surcharge, la couche de graisse augmente mais ne provoque aucune déformation.


Structure septa Homme Femme

 

Comment en venir à bout ?

Peu de personnes le savent mais les zones cellulitiques restent indifférentes à l’exercice physique et aux régimes alimentaires les plus draconiens. Pour faire réagir le tissu adipeux et éliminer ainsi durablement les capitons, il n’y a pas de miracle, il faut le stimuler ! Les stimulations mécaniques délivrées par le CELLU M6 déclenchent en profondeur des réponses biologiques : les tissus qui emprisonnent les adipocytes (cellules graisseuses) sont assouplis et la circulation sanguine et lymphatique est relancée.
Résultats : le déstockage des graisses (lipolyse) est réactivé pour effacer les surcharges et les imperfections localisées, et tout ça, naturellement !


Les Septa, à l'origine de la cellulite...

L'hypoderme féminin comporte de "petites loges" séparées par des cloisons. Ces cloisons sont particulières chez la femme car parallèles les unes aux autres, comme les pièces d'un appartement. Sous l'action de la graisse et de l'eau qui s'accumulent dans ces logettes, les cloisons sont comprimées et la micro-circulation, qui passe dans ces cloisons comme les fils électriques dans un mur, est entravée. De plus, sous l'effet de la pression des cellules graisseuses, elles se déforment. Mais comme ces cloisons sont attachées au "plafond", le derme, elles tirent sur la surface de la peau pendant que nos adipocytes joufflus poussent vers ce plafond ; car, bien-sûr, les "logettes" ont des limites à leur expansion. Conséquence : la peau se capitonne comme un matelas et la graisse et l'eau sont complètement enfermés dans cette prison de tissu conjonctif durci, fibrosé.


Lipomassage action Mecano-stimulation


Le LIPOMASSAGE (action de MÉCANO-STIMULATION) permet dans un premier temps de gymnastiquer les septa pour les assouplir, les défibroser et ainsi leur permettre de ne plus tirer sur leur point d'ancrage et lisser l'effet capiton. En parallèle, cette stimulation permet de relancer la circulation sanguine et lymphatique. Simultanément, l'action mécanique des ROLL déclenche en profondeur des réponses biologiques pour réactiver le déstockage des graisses.

hr
cartesoins-lipo-FR
gallerie de résultats